Mon premier contact avec la photographie remonte à l'àge de 13 ans, lorsque mes parents m'offrent un appareil soviétique rapporté par un ami de Kiev.

Depuis tout jeune, c'est essentiellement à travers les voyages que je mène mon expérience photographique en passant outre les contraintes techniques du matériel pour me concentrer sur des sensations intenses qui peuvent se dégager de situations communes voire banales.

J'utilise essentiellement des appareils argentiques dont certains, datent de plusieurs dizaines d'années. C'est le cas par exemple des séries Cuba ou Istanbul prises avec un appareil grand format 4x5.

La photographie dépasse ainsi la passion pour devenir un mode de vie qui me permet de percevoir le monde à travers un prisme subjectif.